La Malédiction IV : l’éveil

La Malédiction IV : l'éveil
0

Gene et Karen York sont un couple d'avocats dynamiques qui semble promis à un bel avenir. Après plusieurs années de mariage, ils n'ont toujours pas d'enfant. Soeur Francesca et soeur Yvonne les persuadent d'adopter une charmante petite fille, Delia. Mais bien vite, Delia n'est plus souriante avec tout le monde. Le prêtre qui la baptise déclenche chez elle des hurlements. Après la cérémonie, il est terrassé par une attaque. Soeur Francesca meurt elle aussi brutalement. Un nombre croissant de morts violentes entoure le petit ange. Karen York décide d'enquêter sur le secret de la naissance de l'enfant.

Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche.
Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n'entrent pas dans la ville.
Car ce seront des jours de vengeance, pour l'accomplissement de tout ce qui est écrit.
(Luc 21:20, 22)

 
  • La Malédiction IV : l'éveil
  • Titre original : Omen IV: The Awakening
  • Réalisation : Jorge Montesi, Dominique Othenin-Girard
  • Scénario : Brian Taggert, Harvey Bernhard
  • Avec : Faye Grant, Michael Woods, Michael Lerner, Madison Mason, Asia Vieira
  • Production : États-Unis, Canada
  • 1991, 97 minutes

Damien est mort, vive Delia! Le bien a triomphé de l’Antéchrist. Mais le mal est trop puissant en ce monde pour que la Bête perde définitivement le combat! En 1976, La Malédiction (The Omen) lança la carrière du réalisateur Richard Donner (Superman et L’Arme fatale). Le film fut l’un des plus grands succès cinématographiques de l’année 1976 (troisième au box-office de l’année et 31e place dans la liste des 200 «Top Money Making Films» de l’Histoire du Cinéma américain). Le film d’Harvey Bernhard et Richard Donner engendra une nouvelle tradition du film d’angoisse spectaculaire, où l’enfance incarne, derrière le visage de l’innocence, les Forces du Mal.

Produit par Harvey Bernhard, La Malédiction fut le premier volet d’une trilogie continuée par Damien : la malédiction 2 (Damien: Omen II, 1978) de Don Taylor et La Malédiction finale (The Final Conflict, 1981) de Graham Baker, deux films qui connurent un succès comparable à celui de La Malédiction. Damien grandit et tenta d’imposer au monde le Règne des Ténèbres. Il échoua, perdit la vie. Mais il laissa aux hommes la Semence du Démon. Le règne de Delia commence. Petite fille au visage d’ange mais à l’aura diabolique et maléfique!

La vie sourit à Gene et Karen York. Ce couple d’avocats dynamiques semble promis au plus bel avenir. De plus, Gene se lance dans une prometteuse carrière politique. Karen et Gene sont jeunes et séduisants, riches et arrivés.Après plusieurs années de mariage, le couple est toujours sans enfant. Mais, soeur Francesca et soeur Yvonne, deux religieuses du couvent voisin, leur annoncent qu’une petite fille, nouvellement née, attend d’être adoptée. Karen se montre hésitante mais Gene, soutenu par leur médecin de famille, le Dr Lou Hastings, l’encourage à aller regarder le bébé. Devant le sourire de cette petite fille, les inquiétudes de Karen disparaissent.

Mais ce bébé, à qui les parents adoptifs ont donné le prénom de Delia, n’est pas souriant avec tout le monde. Et le prêtre qui la baptise déclenche chez elle des hurlements de rage. Gene met cette impressionnante colère sur le compte de l’eau versée sur sa tête. Soudainement, le prêtre meurt mystérieusement. Puis soeur Francesca est frappée d’une brutale et inexplicable attaque. et soeur yvonne s’enfuit du couvent sans laisser de traces…Alors qu’elle fait ses premiers pas dans un parc, Delia échappe à sa mère et traverse une route. Un gigantesque chien noir l’arrache aux roues d’un camion et devient son fidèle protecteur.

Delia a grandi et fréquente la maternelle. Tout se passe bien mais, lorsqu’un de ses camarades de classe la persécute, Delia réussit à l’humilier. Le soir, devant l’école, le père du jeune garçon s’en prend violemment à Delia et à Gene… Mais, lorsqu’il remonte dans son véhicule, il est victime d’un horrible accident qui le décapite, sous les yeux d’un Delia qui affiche un sourire satisfait.Gene et Karen York engagent un nourrice pour s’occuper de Delia : Joe qui a non seulement fait des études de psychologie enfantine mais s’intéresse aux pouvoirs médiumniques. Petit à petit, Jo acquiert la conviction qu’une aura maléfique règne autour de Delia. Jo amène la petite fille à une foire aux médiums, pour voir si d’autres “voyants” sont aussi sensibles qu’elle à ce qui se dégage de Delia. La démonstration est concluante. Delia paralyse ceux près de qui elle passe. Mais la petite fille sent le piège et veut s’en aller. Soudain. la fête foraine se transforme en gigantesque torche de flammes, alors que de nombreux participants meurent brûlés vifs. Peu après, Jo fait une chute mortelle à travers la fenêtre du second étage et s’écrase sur le manège d’enfants du jardin.Gene York ne s’angoisse pas du nombre croissant de morts violentes qui entourent son “petit ange” de fille. Mais Karen commence à s’interroger sur ces incidents. Delia n’a aucun ami. Elle terrifie les animaux et, selon le Dr Hastings, a ses premières règles à neuf ans. De plus, la petite fille est très sûre d’elle même, affirmant que son père sera un jour Président des États-Unis…

Alors que Delia vient tout juste d’avoir neuf ans, Karen tombe enceinte. Dans son bonheur d’avoir un enfant, Karen est de plus en plus effrayée par le comportement de Delia et commence à craindre que la petite fille ne veuille tuer le bébé.Karen loue les services du détective Earl Knight pour découvrir la vérité sur les parents de Delia. Earl Knight découvre la trace de soeur yvonne, devenue soeur Felicity, qui prêche dans une église résurectionniste, pieds nus dans un bassin plein de serpents. Lorsque Knight brandit devant la jeune femme une photo de Delia, Felicity devient hystérique et est mordue à mort par les serpents. Le détective découvre le journal d’Yvonne/Felicity. Terrifié, il le poste à Karen, avant de trouver la mort, écrasé par la boule d’une grue de démolition.Lorsque Karen revient de la maternité, où un petit garçon est né dans un accouchement difficile, Karen ne se sent plus en sécurité. Elle se sent envahie des peurs les plus folles.

Et si la prophétie devenait vraie? Si l’Antéchrist était parmi nous, prêt à tout pour dominer le monde!

Ils pensaient que c'était fini.
Ils avaient tord.

The terror continues.

They said it was over. They were wrong.

Bande annonce

 
  • Omen IV: The Awakening
  • Bande originale de Jonathan Sheffer
  • Sortie : 1991
  • Label : FNM Films, Varèse Sarabande
  • Durée : 35:25 min.
Piste Titre Durée
1 Main Title 2:07
2 Baby (Love) 2:35
3 Jo & Delia 2:53
4 Psychic Fair 2:37
5 Jo's Death 1:37
6 Information 3:25
7 Equus 0:41
8 Jerome's Ladder 1:15
9 Delia Is Watching 1:00
10 Lunch Boxing 2:19
11 The Clowns 0:44
12 Baby Home 1:15
13 Felicity 4:43
14 Karen's Baby 3:43
15 The End 4:31
 
Script (EN)
Synopsis (FR)
Dossier de presse (FR)
Dossier de presse (JP)
Interprètes
 Équipe technique
Karen York ...... Faye Grant Production  ...... Harvey Bernhard, Mace Neufeld
Gene York ...... Michael Woods En association avec  ...... FNM Films
Earl ...... Michael Lerner Produit par  ...... Harvey Bernhard
Dr. Hastings ...... Madison Mason Réalisation  ...... Jorge Montesi, Dominique Othenin-Gerard
Jo Thueson ...... Ann Hearn Scénario  ...... Brian Taggert
Noah ...... Jim Byrnes D'après une histoire de  ...... Harvey Bernhard, Brian Taggert
Jack Madison ...... Don S. Davis Basé sur des personnages de  ...... David Seltzer
Delia ...... Asia Vieira Co-producteur  ...... Robert Anderson
Soeur Yvonne/Felicity ...... Megan Leitch Producteur exécutif  ...... Mace Neufeld
Soeur Francesca ...... Joy Coghill Directeur de la photographie  ...... Martin Fuhrer
Père Hayes  ...... David Cameron Chef décorateur  ...... Richard Wilcox
Père Mattson ...... Duncan Fraser Montage  ...... Frank Irvine
Mère supérieure  ...... Susan Chapple Directeur de production  ...... Michelle MacLaren
Le Prêcheur Resurrectioniste  ...... Dana Still Casting  ...... Melissa Skoff C.S.A.
Mademoiselle Roselli  ...... Andrea Mann Costumes  ...... Susan de Laval
Madge Milligan  ...... Camille Mitchell Premier assistant-réalisateur  ...... Kelsey Howard
Hildy Riggs  ...... Brenda Crichlow Second assistant-réalisateur  ...... Rachel Leiterman
Forrest Riggs  ...... William Taylor Mixage son  ...... Larry Sutton
Morris Creighton  ...... Serge Houde Ingénieur son  ...... Tony Giacinti
Lily Creighton ...... Wendy van Riesen Caméraman  ...... Tom Fillingham
Jerome  ...... James Sherry Assistant caméraman  ...... Brian Murphy
Mademoiselle Norris  ...... Mikal Dughi Second assistant caméraman  ...... Jim Clare
Le Médium aveugle ...... Norman Armour Caméraman steadycam  ...... Bob Crone
Le Client de la foire ...... Tish Heaven Assistant steadycam  ...... Douglas Craik
Le Premier médium  ...... Claire Brown Supervision du script  ...... Lara Cox
Le Second médium ...... Hamish Boyd Directeur artistique  ...... Lawrence Pevec
La Jeune chrétienne ...... Lesley Ewen Storyboards  ...... Chris Bartleman
La Chrétienne la plus âgée ...... Shiela Patterson Chef électricien  ...... Burton Kuchera
Le Vagabond ...... Martin Cummings Chef machiniste  ...... Dillard Brinson
Le Réceptionniste de l'hôtel ...... Suzie Payne Chef accessoiriste  ...... Ron Chambley
La Jeune novice ...... Ruth McIntosh Coiffures  ...... Roy Sidick
Mica ...... Brent Stait Assistant coiffures  ...... Malcolm Mardsen
Le Médium en Caroline du Nord ...... Tom Heaton Supervision des maquillages  ...... Patricia Murray
La Prostituée orientale ...... Karen Yip Supervision des costumes  ...... Debbie Douglas
Delia (âge 3 ans) ...... Brianne Harrett Décorateur de plateau  ...... Ann Power, Marti Wright
Delia (âge 2 ans) ...... Rebecca Cynader Assistant décorateur  ...... James Kilcher, Janet Clark
Delia (âge 1-1/2 ans) ...... Shelby Adams Musique interprétée par le  ...... Seattle Symphony Orchestra
Graham Resnick ...... Scott Swanson Dirigée par  ...... Jonathan Sheffer
Le Barman en Nouvelle Angleterre ...... Gerry Bean Enregistrée en mixée par  ...... Joel W. Moss
Le Chien ...... Ryder Coordination des cascades  ...... Danny Virtue
Réalisateur de seconde équipe  ...... Harvey Bernhard
Coordination et dressage animaux  ...... Debbie Coe
Machiniste dolly  ...... Derrek Grieve