Autre diablerie

Ici sont présentées d'autres productions qui présentent des spécificités communes, plus ou moins pertinentes, avec les thèmes abordés dans la saga La Malédiction. Cette liste n'a pas pour but d'être exhaustive, mais elle demeure assez représentative des nombreux moyens, parfois farfelus, trouvés par les scénaristes pour inviter le Diable ou l'un de ses représentants dans notre quotidien.

Le Diable est parmi nous

Un homme, Paul, deux femmes, virginie et Hélène, sont prisonniers d'un pacte infernal. Le suicide inexplicable de son meilleur ami rend Paul perplexe. La main qui frappe est invisible. Les découvertes qu'il fera au cours d'une messe noire l’entraîneront dans un tourbillon ou le rêve et la réalité créent un état de confusion surnaturelle.

Les forces du mal sont à l'oeuvre...

 
  • Le Diable est parmi nous, Le Pacte
  • Titre original : Le Diable est parmi nous
  • Réalisation : Jean Beaudin
  • Scénario : John Dunning, Andre Caron, Jean Beaudin
  • Avec : Louise Marleau, Daniel Pilon, Danielle Ouimet, Rose-Rey Duzil, Henri Norbert
  • Production : Canada
  • 1972, 86 minutes

À consulter sur le site de Cinépix.


 

Élizabeth Lucy, qui repose maintenant à la morgue, était une prostitué de luxe, habituée de l’héroïne, dont madame Meg gérait la carrière. Pourquoi Élizabeth portait-elle une croix renversée au cou et tenait un lunule dans sa main? Pourquoi ces meurtres violents et insolites au moment de l'enquête?

Le monde de l'ombre, avec ses mystères et ses pièges vous envoûtera!... Il est fascinant, accablant d'étrangeté et d'insoupçonnable...

 
  • La Lunule
  • Titre original : The Pyx
  • Réalisation : Harvey Hart
  • Scénario : Robert Schlitt, John Buell (roman)
  • Avec : Karen Black, Christopher Plummer, Donald Pilon, Jean-Louis Roux, Yvette Brind'amour
  • Production : Canada
  • 1973, 108 minutes

The Pyx

 

The Devil's Rain

Pendant que des pluies torrentielles s’abattent sur le Ranch Preston, Emma Preston attend anxieusement le retour de son maru Steve et de son fils Mark. Mark, qui est allé à la recherche de son père, rentre seul, convaincu que le vieux Preston a été victime de l’inondation. Un grand bruit soudain sur leur porte révèle une figure ressemblant à Steve Preston qui, à mesure qu'il invoque des mots au sujet du Diable, commence à fondre horriblement devant leurs yeux. Les derniers mots sortant de ses lèvres désintégrées sont : Jonathan Corbis .

 
  • La Pluie du Diable
  • Titre original : The Devil's Rain
  • Réalisation : Robert Fuest
  • Scénario : Gabe Essoe, James Ashton, Gerald Hopman
  • Avec : Ernest Borgnine, Eddie Albert, Ida Lupino, William Shatner, Keenan Wynn
  • Production : États-Unis
  • 1975, 86 minutes


 

Alison Parker, un jeune mannequin, déniche l'appartement de ses rêves dans une vieille bâtisse de Brooklyn. En emménageant Alison trouve ses voisins très familiers, quoique un peu excentriques. La nuit elle est réveillée par le cliquètement d'un lustre et les pas de quelqu'un arpentant l'étage supérieur.

Allant se plaindre à l'agence de location, elle apprend, qu'hormis un vieux prêtre invalide et malade posté en permanence devant la fenêtre du dernier étage, elle est la seule locataire de l'immeuble !!!

 
  • La Sentinelle des maudits
  • Titre original : The Sentinel
  • Réalisation : Michael Winner
  • Scénario : Jeffrey Konvitz (roman), Michael Winner
  • Avec : Chris Sarandon, Cristina Raines, Martin Balsam, John Carradine, José Ferrer
  • Production : États-Unis
  • 1977, 92 minutes

La Sentinelle des maudits

Q'est-ce qui fait mourir Allison, de peur ? De quel mal souffre-t-elle? A quels ordres Miss Logan, l'étrange agent immobilier, obéit-elle donc ? Qui est le véritable propriétaire de son antique immeuble ? D'où viennent ses pittoresques locataires ?

Et le vieux prêtre aveugle , que garde-t-il, là-haut, au cinquième étage ?

Michael, l'amant du séduisant mannequin Allison, soupçonné d'avoir provoqué la mort de sa femme, ne serait-il pas à l'origine de tous ces événements mystérieux ?


  • Titre : La Sentinelle des maudits
  • Auteur : Jeffrey Konvitz
  • Titre original : The Sentinel. Publié en 1974
  • Éditeur : Éditions Marc Minoustchine, 1977
  • ISBN : 2-85694-014-5
  • 300 pages
La Sentinelle des maudits

 

Messe noire

En 1540, un moine adorateur de Satan promet que lui et ses disciples triompheront un jour du nouveau monde...
La prophétie prend enfin forme plus de 4000 ans plus tard au sein d'une école militaire où le jeune Stanley Coppersmith, maltraité par ses camarades, découvre un sanctuaire caché, refuge où il peut fuir leurs brimades.
Avec l'aide d'un ordinateur de l'école il traduit les nombreux livres en latin découvert dans sa cachette. Des livres qui racontent l'histoire du moine Esteban et des secrets liés à sa légende.
Il décide d'invoquer à son tour Satan afin de se venger de ses cruels camarades, bourreaux qu'il veut voir mourir dans des flots de sang.

 
  • Messe noire
  • Titre original : Evilspeak
  • Réalisation : Eric Weston
  • Scénario : Joseph Garofalo, Eric Weston
  • Avec : Clint Howard, R.G. Armstrong, Joe Cortese, Claude Earl Jones, Haywood Nelson
  • Production : États-Unis
  • 1981, 97 minutes